Comment devenir ATSEM en reconversion professionnelle ?

Près de 500 000 personnes en France ont changé de métier en 2024. Parmi elles, un nombre croissant se tourne vers les métiers de l’éducation, et plus spécifiquement le poste d’Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles (ATSEM). Cette tendance s’explique par le besoin de sens et d’engagement qui anime de plus en plus de salariés en quête de reconversion.

Mais comment devient-on ATSEM après une première vie professionnelle dans un tout autre domaine ? Quels sont les parcours possibles, les formations à suivre, les compétences à acquérir ? Nous avons mené notre enquête sur ce métier passionnant et exigeant, véritable pilier de notre système éducatif.

Le rôle et les responsabilités de l’ATSEM

L’Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles (ATSEM) est un acteur primordial dans l’éducation des enfants de 3 à 6 ans. Ce professionnel travaille en étroite collaboration avec les enseignants en milieu préscolaire, que ce soit en école maternelle, crèche, halte-garderie ou centre de loisirs.

Ses responsabilités vont de :

  • accueil des enfants et de leurs parents,
  • assistance lors de l’habillage,
  • supervision des récréations
  • entretien des locaux…
  Gérer son cv facilement avec doyoubuzz: astuces pratiques

Pour exceller dans ce métier, des qualités relationnelles, de bienveillance, d’empathie, d’écoute, une disponibilité constante et une certaine douceur sont requises.

La formation nécessaire pour devenir ATSEM

Le CAP Accompagnement Educatif Petite Enfance (CAP AEPE) est indispensable pour exercer le métier d’ATSEM. Cette formation, qui a pris la relève du CAP Petite Enfance, est de plus en plus prisée, notamment par les candidats de plus de 40 ans qui représentent désormais plus de 20% de l’ensemble des postulants. Cette tendance s’explique par le fait que de nombreux professionnels du secteur de la petite enfance n’ont pas de diplôme et aspirent à une reconnaissance de leurs compétences. Le CAP AEPE est une opportunité pour ceux qui cherchent à se reconvertir professionnellement.

📖 Données Valeurs
Nombre d’heures de formation 500 heures
Durée du stage 14 semaines
Coût de la formation 57,60 € par mois
Financement possible CPF ou Pôle Emploi

Les voies d’obtention du CAP AEPE

Plusieurs options sont disponibles pour obtenir le CAP AEPE : la formation à distance, la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) ou encore l’apprentissage. Le CAP AEPE, accessible sur tout le territoire français, peut être suivi en alternance. Conçu pour répondre aux besoins des adultes en reconversion, il offre un suivi et un accompagnement par des enseignants qualifiés.

  • La formation à distance permet une flexibilité dans l’apprentissage.
  • La VAE est une option pour ceux qui ont déjà une expérience dans le secteur de la petite enfance.
  • L’apprentissage offre une approche pratique et immersive.
  L'assessment des talents: une évaluation cruciale et stratégique

Les débouchés après l’obtention du CAP AEPE

Après avoir obtenu le CAP Accompagnement Educatif Petite Enfance, plusieurs options de carrière s’offrent à vous. Vous pouvez choisir de travailler en tant qu’ATSEM dans une école maternelle, mais le diplôme vous ouvre également les portes d’autres structures d’accueil pour les jeunes enfants. Par exemple, vous pouvez travailler en crèche, en halte-garderie ou en centre de loisirs.

Vous pouvez également envisager de travailler en tant qu’auxiliaire de puériculture ou d’éducateur de jeunes enfants. Ces professions nécessitent une formation supplémentaire, mais le CAP AEPE est une excellente base pour commencer.

Enfin, si vous avez l’âme d’un entrepreneur, vous pouvez envisager de créer votre propre structure d’accueil pour les jeunes enfants. Que ce soit une crèche, une garderie ou une école maternelle, vous aurez l’opportunité de mettre en pratique vos compétences et votre passion pour l’éducation des jeunes enfants.

Devenir ATSEM– fiche métier

Julia (Tours) : « Pour ma reconversion professionnelle j’hésite entre professeur des écoles ou ATSEM »

J’ai envisagé une reconversion professionnelle après avoir obtenu un bac+3 en immobilier. Deux options s’offraient à moi : devenir professeur des écoles ou ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles).

Devenir professeur des écoles nécessitait un Master (bac+5), tandis que pour être ATSEM, un CAP petite enfance était nécessaire. Après avoir pesé les avantages et les inconvénients de chaque profession, j’ai décidé de poursuivre une carrière en tant qu’ATSEM. J’étais prêt à obtenir un CAP petite enfance.

  Les astuces pour convaincre un employeur

On m’a informé que le CAP petite enfance pouvait être obtenu en un an et que le concours d’ATSEM avait lieu en octobre, avec une période d’inscription de mai à fin juin. La concurrence était forte, avec un ratio de 2500 candidats pour 100 places disponibles.

Karine Langlade
A propos de l'Auteur
Karine Langlade
Karine Langlade propose des bilans de compétences depuis plus de 5 ans. Elle accompagne à la fois les jeunes dans leur choix scolaires que les actifs en quête de reconversion professionnelle. Sa plume dynamique et créative lui permet de transmettre des informations claires et pertinentes sur l'évaluations des compétences et les possibilités de changement de métier.

Laisser un commentaire

logo faireunbilandecompetences