Reconversion professionnelle : pourquoi choisir les métiers du digital ?

Selon une récente étude de l’Observatoire du Numérique, le secteur du digital a connu une croissance exponentielle en 2023, avec une augmentation de 15% des emplois dans ce domaine. Cette tendance n’est pas près de s’arrêter, puisque le digital est désormais omniprésent dans notre quotidien. Que ce soit dans le commerce, la communication, le marketing ou encore l’industrie, les métiers du digital sont de plus en plus recherchés et valorisés.

Face à cette multitude de possibilités, comment choisir le métier du digital qui nous correspond le mieux ? Quels sont les critères à prendre en compte ? Quelles formations suivre ? Quels sont les débouchés et les perspectives d’évolution ? Autant de questions auxquelles il faut répondre pour faire le bon choix.

La transformation numérique de notre société a créé de nouvelles opportunités, mais aussi de nouveaux défis. Pour y faire face, il faut bien comprendre les enjeux du digital et de se former en conséquence.

Retour sur les clés pour choisir les métiers du digital, un secteur en pleine expansion.

Opportunités variées et attractives dans les métiers du digital

En 2023, les métiers du digital offrent une diversité d’opportunités. La cartographie des métiers distingue deux grandes catégories : les professions du marketing, telles que le community management, le SEO et SEA, la gestion de projet, le graphisme et l’e-commerce, ainsi que celles de la tech, comme le développement web, les systèmes et réseaux, la data et la cybersécurité. Les métiers du digital et de l’informatique qui recrutent le plus sont variés, allant des ingénieurs Cloud aux développeurs Web, en passant par les spécialistes de la cybersécurité et du marketing digital. Il est fondamental pour les candidats de choisir un métier où la demande est forte, à la fois actuellement et dans le futur.

  Les astuces pour convaincre un employeur

Les métiers du digital offrent des opportunités dans divers environnements, tels que les start-ups en plein essor, les entreprises de services du numérique innovantes ou les fonctions de support d’une entreprise. Le recrutement dans le secteur de la tech reste soutenu, avec une demande constante pour des professionnels qualifiés, notamment dans le développement, l’automatisation et l’architecture Cloud.

Salaires attractifs dans les métiers du digital

Les revenus dans le secteur des TI sont généralement plus élevés que la moyenne nationale. Pour un responsable marketing digital, le salaire moyen varie de 40 000 € pour un profil junior à plus de 60 000 € pour un profil senior. Le salaire d’un responsable communication oscille entre 45 000 € et 85 000 €, tandis qu’un chargé de communication digitale peut espérer gagner entre 26 000 € et 50 000 €. Un chief digital officer peut toucher entre 60 000 € et 150 000 € en fonction de son expérience.

💰 Métier Salaire moyen
Responsable marketing digital 40 000 € – 60 000 €
Responsable communication 45 000 € – 85 000 €
Chargé de communication digitale 26 000 € – 50 000 €
Chief digital officer 60 000 € – 150 000 €
  Tout savoir sur le bilan de compétences: guide complet

Ces métiers exigent des compétences spécifiques et une expertise dans le domaine du digital pour répondre aux besoins des entreprises en pleine transformation numérique.

Prévisions pour les métiers du digital

En France, il y a 60,92 millions d’internautes, soit 93 % de la population. Selon le rapport « Les métiers en 2030 », 1 million de postes devraient être créés d’ici 2030, avec les ingénieurs informatiques parmi les métiers les plus créateurs d’emploi.

  • 60,92 millions d’internautes en France
  • 93 % de la population française est internaute
  • 1 million de postes à créer d’ici 2030
  • Les ingénieurs informatiques parmi les métiers les plus créateurs d’emploi

Formation et compétences requises pour les métiers du digital

L’entrée dans le monde du digital nécessite une formation adéquate. Les écoles spécialisées dans le numérique offrent des cursus variés allant du BTS au Master, en passant par des licences professionnelles. Les formations en alternance sont également une excellente option pour acquérir de l’expérience tout en étudiant. Les domaines d’études peuvent inclure le développement web, le marketing digital, la data science ou encore la cybersécurité.

En plus de la formation, les compétences techniques sont essentielles dans le secteur du digital. Les compétences en programmation, en gestion de projets digitaux, en analyse de données ou en SEO sont particulièrement recherchées. Les compétences dites “soft skills” sont également valorisées, comme la capacité à travailler en équipe, la créativité, l’adaptabilité et la capacité à résoudre des problèmes.

  Le bilan de compétences entrepreneuriales

La maîtrise de l’anglais est souvent un prérequis, surtout dans les entreprises internationales. Il est donc recommandé de renforcer ses compétences linguistiques pour augmenter ses chances d’emploi dans le secteur du digital.

 

Les différents métiers pour être digital nomad (6 métiers en demande)

 

Karine Langlade
A propos de l'Auteur
Karine Langlade
Karine Langlade propose des bilans de compétences depuis plus de 5 ans. Elle accompagne à la fois les jeunes dans leur choix scolaires que les actifs en quête de reconversion professionnelle. Sa plume dynamique et créative lui permet de transmettre des informations claires et pertinentes sur l'évaluations des compétences et les possibilités de changement de métier.

Laisser un commentaire

logo faireunbilandecompetences