Comment faire une VAE

Le principe de la VAE

La validation des acquis de l’expérience (VAE) vous permet d’obtenir tout ou partie du diplôme qui correspond à votre expérience et à votre qualification.
La VAE peut être à l’initiative du salarié ou proposée par l’employeur dans le cadre du plan de formation et nécessite de pouvoir justifier d’au moins 3 années d’activité en rapport direct avec la certification visée.

La différence entre VAE et VAP

La validation des acquis professionnels (VAP) correspond également à une reconnaissance de vos connaissances et de vos compétences en rapport avec votre expérience mais elle a pour objectif de vous permettre d’accéder à une formation de niveau plus élevé sans avoir le diplôme requis pour être autorisé à suivre cette formation (par exemple, faire une année de licence sans avoir validé un BAC+2).

Le bilan de compétences pour valider le choix d’une VAE

Pour challenger et déterminer si la meilleure option pour vous est de faire une VAE ou suivre une formation qualifiante, le bilan de compétences est un atout supplémentaire pour vous guider dans votre stratégie professionnelle et vous permettre un choix éclairé pour réussir votre démarche globale.

Modalités pratiques de la VAE

  • Diagnostic des compétences : choix du diplôme

Votre accompagnateur VAE élabore avec vous votre portefeuille de compétences : outil indispensable pour la validation des acquis et qui répertorie l’ensemble de vos connaissances, savoirs-faire et compétences acquis au cours de votre expérience personnelle et professionnelle.

Votre accompagnateur va vous aider ainsi à :

– Repérer les compétences ‘Phares’ pour la validation
– Définir les activités les plus pertinentes de votre parcours
– Choisir le(s) diplôme(s), titre(s) ou certification(s) le(s) plus en lien avec vos compétences et/ou votre projet.

  • Accompagnement à la constitution du dossier administratif : LIVRET 1

Les conditions et modalités d’accès sont différentes selon le dispositif de validation choisi. De plus, l’organisme référent diffère selon le diplôme, titre ou qualification visé.

Votre accompagnateur vous renseigne sur les informations et documents nécessaires à la recevabilité de la demande, vous informe sur les démarches à réaliser et vous aide à :

– Entrer en contact avec l’établissement concerné par la validation
– Renseigner votre dossier (parcours professionnel, activités exercées, compétences développées …)
– Réunir les pièces nécessaires
– Élaborer votre CV
– Rédiger votre lettre de motivation

Il peut être parfois intéressant de déposer plusieurs dossiers pour des demandes de validation différente. Votre accompagnateur VAE peut vous le recommander lors de la phase DIAGNOSTIC de l’accompagnement.

  • Accompagnement à la formalisation du dossier de preuve : LIVRET 2

Au cours du travail exploratoire de votre expérience professionnelle et personnelle, votre accompagnateur VAE vous aide à :

– Verbaliser et analyser votre activité
– Mettre en relation les activités avec le référentiel de la validation visée
– Faire ressortir les compétences acquises et les connaissances associées
– Mettre en lumière les processus d’apprentissage
– Identifier les activités à décrire dans le dossier de preuves

Grâce à nos outils-guides et aux entretiens individuels, vous allez pouvoir ainsi mettre en valeur votre expérience et faire ressortir le niveau de maîtrise de vos compétences et connaissances.

Votre accompagnateur VAE va également vous apporter un soutien méthodologique et rédactionnel pour :

– Bâtir un plan
– Structurer votre écrit et rédiger correctement.
– Mettre en évidence, pour chaque activité retenue, les compétences et connaissances acquises en lien avec l’expérience
– Mettre en relation ces compétences et connaissances avec les savoirs du référentiel

  • Préparation à l’entretien avec le JURY DE VALIDATION

L’étape finale de la validation des acquis est l’entretien avec le jury pour vous permettre de présenter votre parcours, votre motivation, vos compétences et vous permettre de répondre aux questions des membres du jury. L’entretien nécessite une réelle préparation et ne laisse pas de place à l’improvisation.

Pour réussir cette dernière étape, votre accompagnateur VAE va vous proposer des :

– Apports théoriques sur la façon d’appréhender l’entretien, sur ce qu’attend le jury, quelles sont les erreurs à éviter…
– Conseils sur la communication non verbale et verbale, sur la gestion du temps…

A l’écoute de vos besoins, nous modelons notre prestation à votre profil.
Notre Cabinet vous accompagne tout au long de votre démarche, du choix de la validation à l’entretien final.