Bilan de compétences et changer de métier


« Je veux changer de métier »

Si vous êtes lassé de votre travail actuel – « j’ai fait le tour de mon poste, mon métier ne me plait pas, je n’ai pas de possibilités d’évolution, je ne m’épanouis pas ou plus dans mon travail, j’ai envie de changer mais je ne sais pas pour quel métier, … » –, il est peut-être temps de faire le point sur votre avenir professionnel.

Démarrez une reconversion professionnelle peut être le résultat d’une démarche volontaire, à votre initiative ou d’une démarche forcée (licenciement, accident travail, délocalisation …).

TEST – Quel métier choisir?

 

Faire une reconversion professionnelle est une décision réfléchie

La reconversion professionnelle, reconversion professionnelle adulte, est une démarche qui nécessite une réflexion importante sur vos compétences et vos motivations. Vous devrez identifier vos aspirations professionnelles et évaluer votre potentiel à changer : changer de métier, création d’entreprise ou statut d’indépendant par exemple.

Changer d’environnement professionnel implique le croisement d’une quantité importante d’information, de connaissance sur les opportunités réelles du marché ou encore sur les étapes de la création d’entreprise si votre projet est un projet d’entrepreneur.

Bénéficier d’une aide à la reconversion professionnelle

La première étape clé consiste à valider votre projet professionnel grâce à un bilan de compétences. Ce bilan personnel et professionnel vous aidera à mesurer l’écart qui peut exister entre votre profil et le profil du candidat « idéal » et à définir si vous avez besoin d’une formation qualifiante.

Pouvoir acquérir de nouvelles connaissances ou obtenir un niveau de qualification supérieur sont, selon les cas, la possibilité de changer de métier ou d’activité, de rester compétitif sur le marché de l’emploi  ou parfois la condition pour ne pas perdre son emploi.

Vous pourrez ainsi être amené à cibler une formation professionnelle, formation diplômante au sein de votre entreprise ou en dehors de votre entreprise (formation CIF).

Le bilan de compétences vous permettra de mettre en oeuvre un plan d’actions nécessaire à la réussite de votre reconversion professionnelle.

Le bilan de compétences est une démarche personnalisée et confidentielle.

 Tout savoir sur le déroulement de votre bilan de compétences ? ICI 

Suivre une formation qualifiante

Le Congé Individuel de Formation (CIF) est un dispositif qui vous permet de suivre une formation qualifiante, formation diplômante ou non sur une durée d’un an maximum, et qui nécessite une autorisation d’absence fournie par votre entreprise.

Pour pouvoir bénéficier du CIF, vous devez avoir travaillé au moins 24 mois, consécutifs ou non (36 mois dans les TPE), dont 12 mois dans votre entreprise pour un CDI ou 4 mois durant les 12 derniers mois en CDD.

La durée de ce congé ne peut excéder un an à plein temps et 1200 heures pour un stage à temps partiel. Le coût de la formation est alors pris en charge par le FONGECIF et la rémunération correspondante peut aller de 80% à 100% de votre salaire.